France    DESCRIPTION D'UN SYSTÈME DE PILOTAGE DE RÉSEAU FERROVIAIRE  UTSystem France
ULYSSE   TRAIN   SYSTEM    UTS2000   V3.7g (Mise à jour le 11/02/2022).

Fenêtre principale    photo
L'écran du logiciel UTS et des cartes électroniques installées sur le réseau.

Avec le programme UTS, les locomotives sont alimentées de manière classique en 12 volts. Ce système de conduite de train électrique fonctionne sans installer de décodeur DCC dans les  locomotives.
Toute l'électronique nécessaire à alimenter les cantons et les accessoires se trouve réunies sur deux cartes principales superposées, une carte de commande à relais pour les aiguillages,
une carte pour alimenter les feux à led et des petites cartes satellites facilitant la connexion au réseau. Les schémas des montages électronique et les typons des circuits imprimés sont fournis.

Les questions sur UTS et la gestion des trains peuvent être posées sur les forums   Le Forum de RMF ou Le Forum_du_N (Rubrique Exploitation Analogique).
Ce système de supervision ne fonctionne pas avec l'univers DCC. Pour les adeptes du DCC, des systèmes de conduite gratuits sont disponibles ici : FREE-DCC par Ulysse ou  Rocrail

On peut conduire les trains en manuel et en mode automatique comme sur ces vidéos  :  UTS 2000 - Vidéo 01.wmv  et  UTS 2000 - Vidéo 02.wmv

   Présentation de la version
        originale d'Ulysse  Ma construction originale d'Ulysse V2  Ajouts matériel en
        version 3  Les utilisateurs d'UTS et les diverses réalisations 
   Configuration et
        utilisation du logiciel UTS V3  Configuration et l'utilisation du logiciel UTS V3  Simulation du fonctionnement
   UTS Version
        originale 2 d'Ulysse  Programme sur PC  Télécharger tout sauf les exécutables
   Documents
        sur UTS (liste de composants, fichiers sources...)  Circuits
        imprimés et schémas d'UTS  Galerie de photos  Fabriquer
        ses circuits imprimés soi-même 
   Page HO  PIC

Dernières mise à jour

<<--------------------------------- Mise à jour au 11/02/2022 ---------------------------------------->>>
Mise à jour du montage à TCO à clous pour commander aussi des aiguillages lents
Mise à jour du montage sonore à carte micro SD pouvant être embarqué dans un wagon.
Mise à jour du montage anti surtension pour les locomotives et réseau numérique DCC.

<<--------------------------------- Mise à jour au 12/01/2022 ---------------------------------------->>>
Mise à jour du montage à TCO à clous pour commander aussi des aiguillages lents
Un nouveau montage sonore à carte micro SD pouvant être embarqué dans un wagon.

<<--------------------------------- Mise à jour au 30/12/2021 ---------------------------------------->>>
Mise à jour du programme UTS2000 en version 3.7g.
Une amélioration du programme UTS sur le PC, avec un meilleur fonctionnement des variables "separe" et "regroupe".
Un montage anti surtension pour les locomotives et réseau numérique DCC.

<<--------------------------------- Mise à jour au 24/08/2021 ---------------------------------------->>>
Mise à jour du compteur de vitesse entre deux barrières infrarouges.
Mise à jour du montage pour la commande d'un passage à niveau à servomoteur.
Mise à jour du montage pour gérer les passages à niveaux.
Nouveaux circuits imprimés pour les aiguillages PECO
Mise à jour du garage automatique avec les circuits imprimés.

<<--------------------------------- Mise à jour au 20/06/2021 ---------------------------------------->>>
Mise à jour du montage de commande de feu tricolore SNCF.
Mise à jour du compteur de vitesse entre deux barrières infrarouges.
Mise à jour du montage pour la commande d'un passage à niveau à servomoteur.
Mise à jour du montage pour gérer les passages à niveaux.
Mise à jour du montage performant de détection des trains par réflexion infrarouge.

<<--------------------------------- Mise à jour au 27/05/2021 ---------------------------------------->>>
Nouveau montage performant de détection des trains par reflexion infrarouge
Ce montage à base de PIC 12F675 est très efficace. Mise au jour du programme en version V1.1 !!!
La version V1.1 améliore nettement le fonctionnement en mode "Barrière infrarouge". La documentation a été aussi modifiée en V1.1.
Il est facilement intégrable , même sur un réseau existant.
Il permet de commander les modules de passage à niveau, ou grâce à sa temporisation intégré de simuler directement un BAL fictif.

Mise à jour du programme pour la commande d'un passage à niveau à servomoteur, en version V1.1.
Avec le programme du PIC en version V1.1 du 19/05/2021, les feux clignotant se mettent en route immédiatement. Dans la version précédente, il fallait attendre 500 msec.
Mise à jour du document sur "Barrières pour passages à niveau à servomoteur".
 

UTS2000
Introduction

A l'origine, Ulysse a développé ce système UTS de supervision de réseau ferré. Ce système est plutôt réservé à l'échelle N, car les circuits électroniques employés ne permettent d'alimenter les voies qu'avec 600 mA par canton.
Pour une version HO, remplacer les L293D par des L298 (Voir la page Matériel V3 et la page Réalisations).
La version V2 n'est plus maintenue par Ulysse, bien que des mails de félicitation soient les bienvenus, il n'assure plus le service après-vente d'UTS.
Les questions sur UTS peuvent maintenant être posées sur les forums   Le Forum_de RMF  ou   Le Forum_du_N  (Rubrique Exploitation Analogique).
Ulysse présentait son système original sur ce site de modélisme ferroviaire, maintenant consacré au DCC FREE-DCC par Ulysse

Dans mes explications, je ne reprendrais donc pas ce qu'Ulysse a très bien expliqué dans ses documents. Il faut donc commencer par lire son manuel pour comprendre la suite.


Présentation d'UTS_V2 créé par Ulysse
(Texte original d'Ulysse)
UTS est un système de contrôle de réseau ferroviaire piloté par ordinateur et reposant sur le principe du cantonnement. J’ai créé ce système car je ne trouvais pas ce que je recherchais sur le marché ou sur Internet. Cette documentation a pour but de décrire mon système afin que vous puissiez le réaliser, l’adapter ou vous en inspirer pour vos réalisations. J’ai décidé de livrer ce système gratuitement aux particuliers et associations (pour  réalisation commerciale : me contacter) dans l’esprit GNU, c’est à dire que vous pouvez faire ce que vous voulez à condition de redistribuer toutes les informations et les sources des codes si vous décidez de redistribuer le système. Et oui quelques réalisations gratuites existent encore dans un monde ou tout se vend et se brevette mais c’est une autre histoire …
Enfin j’ai essayé de mettre ce document à la portée du plus grand nombre en expliquant le maximum de choses afin que vous  compreniez ce que vous faites, même si vous ne connaissez rien en électronique et informatique. En effet il est ridicule d’acquérir un système qu’on ne comprend pas car en cas de pannes ou problèmes vous seriez vite très embêtés  (et de toutes façons vous ne pourriez pas le construire). Bref vous l’avez compris, le partage d’information est très important pour moi. Merci de lire la documentation jusqu’au bout avant. Bien entendu une photo de votre réalisation me ferrait le plus grand plaisir.  Et bien entendu, la célèbre phrase s’applique à mon projet : Je ne pourrais être tenu pour responsable de quelques manières que ce soit  des dommages relatifs à l’utilisation des infos de cette documentation. (Il ne manquerait plus que ça pour un système gratuit).  Enfin sachez que j’ai pris du plaisir à réaliser ce système et j’espère que cette documentation vous servira à quelque chose. Bonne lecture.

Les documents originaux d'Ulysse sont les suivants :
  - La notice d'UTS V2 
Manuel_UTS_V2 Ulysse.doc  ou  Manuel_UTS_V2 Ulysse.pdf  (A lire absolument)
  - Tous les documents écrits par Ulysse : UTS_V2 Ulysse.rar
  - La construction du réseau d'Ulysse.doc


Les téléchargements du programme UTS :
Pour les utilisateurs de la version matérielle originale d'UTS V2 (de l'ancien site d'Ulysse),  utiliser la version UTS V3---V2 pour disposer des améliorations du logiciel avec les anciennes cartes UTS.
Pour charger le programme ".hex" dans le pic, utiliser le programme officiel "PICkit2 Programmer", "PICkit 2 v2.61" de www.microchip.com sous W7.
Utiliser la platine kit PicKit2 avec le logiciel 'PicKit 2 v2.61' ou celle là heartygfx-PicKit II.
On peut utilise ce genre de montage : PIC_Programmer_PICPgm_05Fev16.pdf
Ou utiliser la nouvelle platine PicKit3, avec ce logiciel.

  - V3.7g pour les cartes électronique à base de PIC à 20 Mhz (Version conseillée).

  - V3.5c---V2 compatible avec l'ancienne version 2 d'Ulysse et les cartes électroniques à base de PIC à 8 Mhz. Prévue uniquement pour ceux ayant construit UTS d'Ulysse en version V2,
   pour une version plus récente pour ces anciennes cartes me contacter sur les forums.

Les limitations logicielles d'UTS

UTS est compilé sous C++ 2013 Express (Microsoft) et n'est pas compatible avec Win98, ni avec W2000. Marche avec XP, W7, W8, W10.

Il faut éviter d'arrêter une locomotive sans wagon à cheval entre deux cantons.
Suivant la nature des prises de courant de la locomotive, elle ne sera peut être plus détectée correctement (Il suffit de la déplacer manuellement pour cela reparte).

Il faut sauvegarder régulièrement le fichier 'config_tco.txt', car celui-ci peut s'altérer, car il est réécrit à chaque fois que l'on ferme UTS.

Le programme '.asm' dans les PIC a été mis à jour en V3.4 le 15/02/2020.

UTS permet de configurer un canton ou une loco avec une alimentation inverse : "inv_canton_3 on",  "train5  TGV c0   inv".
Il n'est pas garanti que les fonctions élaborées (exemple #balauto) , prennent en compte la polarité inverse de ces cantons et ces locomotives.

Une TJD (Traverse de Jonction Double) peut être remplacée par deux aiguillages tête bêche sur le tco.
Les croisements peuvent être gérés dans les déplacements à condition de réserver le canton traversé.
Les croisements peuvent être gérés en mode BAL (Bloc Automatique) à condition de bloquer le train si le canton traversé est occupé ou réservé.

Une rotonde peut être commandée par UTS avec un servo-moteur, mais elle ne sera pas modélisée sur le tco.

Avec un Pentium III à 450 Mhz sous Windows XP, le programme consomme 5% de cpu sans afficher de TCO, 30 % de cpu en affichant un TCO vide de 20 x 17 cases,
40 % de cpu en affichant un TCO en relief de mon réseau de 20 x 17 cases. Le % de cpu est proportionnel au nombre de cases à afficher.
L'affichage des TCO n'est pas optimisé, et le programme réaffiche toutes les cases du TCO en permanence, même si elles n'ont pas changées.

Le programme fonctionne correctement en conduite automatique. Il est possible d'animer entièrement un réseau en conduite automatisée.

Comme tout système automatique, la bonne détection de convois est primordiale. En N cela pose problème, car les wagons sont légers et font souvent de mauvais contacts.
Dans ce cas, le train peut s'arrêter alors que des wagons (non détectés) restent encore sur le canton précédent.
Si c'est la fin d'un déplacement, le problème s'aggrave quand le wagon refait contact car le canton devient occupé et peut bloquer les prochains déplacements d'autres trains.
C'est un problème rencontré lors de l'utilisation de l'horloge pour faire fonctionne tout le train en automatique.
Dans ce cas, il faut arrêter l'horloge et passer les trains en manuel pour les replacer au bon endroit.

Il faut choisir si il faut équiper tous les wagons d'essieux résistifs. Dans ce cas, les déplacements seront corrects, lors d'un déplacement automatique le canton précédent sera toujours complètement libéré.

Avant d'utiliser la version V3---V2 sauvegarder votre fichier 'config_tco.txt'.
Le programme en version V3 inscrit dans le fichier 'config_tco.txt' des paramètres inconnus par la version originale V2.

Il est indispensable d'équiper les garages de détecteur de fin de course (barrière infrarouge), pour stopper les déplacements à  temps.
Un canton qui se termine par un butoir n'a pas besoin d'être équipé de ce dispositif si le canton est assez long, car le signal de fin est donné par la libération du canton précédent.

Il faut que les cantons fassent au minimum 15 cm de plus que le plus long des trains, pour stationner automatiquement sans risque de déborder.
Avec une marge aussi faible, il faut donner aux trains une faible inertie logicielle.

Il ne faut pas définir la frontière entre deux cantons au raz d'un aiguillage. Il faut avoir au minimum 5 cm de rails à la suite d'un aiguillage, pour que lorsque l'on libère ce canton,
il n'y ait pas de faux contacts au niveau de l'aiguillage qui fasse croire que l'on a déjà libéré ce canton, alors qu'un wagon (non détecté) reste encore sur l'aiguillage.

Bien que la limite de fonctionnement du système soit de 64 cantons, certaines tables sont plutôt dimensionnées pour une utilisation de 32 cantons.
Matériellement il n'y a aucun problème pour utiliser 64 cantons, mais par exemple, la table '#selectif" est dimensionnée à 100 (il en faudrait environ 160 pour 64 cantons)
ou  '#déplacement' à 200 (il en faudrait environ 400). Cela demanderait une adaptation pour renuméroter les variables.

Bon amusement.

UTS2000